Les 5 principaux points qui font échouer un projet

Gros oups! Le projet est un échec! Pourquoi ?

J’ai passé quelques années en agence de publicité par l’objet sur Paris, et de mon expériences, les raisons d’un échec sont généralement les mêmes. Si bien que je les vois facilement venir et qu’il est devenu facile de les contrer. Voici les 5 principales erreurs responsables de l’échec d’un projet.

illustration vectorielle matériel

1 – Se lancer directement dans le dessin/ design
Ne pas se laisser le temps de la réflexion est une grosse erreur. Chaque dessin ou projet doit être réfléchi avant d’être lancé sérieusement. C’est certainement l’erreur que j’ai le plus remarqué. Surtout que pour beaucoup, ne pas se lancer directement dans le dessin signifie qu’on ne s’implique dans le projet. Mais il y a des étapes à respecter avant même de faire son premier trait.

2 – Ne pas chercher de références.
Cela revient à se lancer à l’aveugle. Avec comme seule ressource créative sa propre expérience du projet. À la fin on a un projet qui manque tout simplement de richesse et qui est parfois même totalement à côté de la plaque! Il est important de se documenter. Il ne faut pas hésiter à demander à son client s’il a lui même des images en lien avec le résultat qu’il aimerait obtenir.

3 – Ne pas tenir compte du brief.
Être créatif et force de proposition ne veut pas dire qu’il faut dévier du brief. Une fois le brief posé et validé il n’est plus question d’en changer à moins d’une demande ou d’un accord avec le client. Si vous voulez par exemple changer un élément vert dans un dessin parce que vous pensez que du bleu serait plus cohérent, essayez de vous souvenir pourquoi le client a choisi du vert. C’est peut être la couleur de son identité ou du message qu’il cherche à faire passer.

Toujours garder contact avec le client tout au long du processus.

illustration vectorielle commuication

4 – Ne pas poser de questions au client.
Le client vous a donné son brief et vous ne cherchez pas plus loin. Comme vu sur le point plus haut il est important de poser les bonnes questions au client. Vous vous devez de comprendre au maximum ses intentions, et pour cela, chercher des informations. Qu’est ce qui doit être mis en avant? Il y a t-il une couleur en particulier qu’il ne faut surtout pas utiliser?
Mais aussi les délais et le budget!

5 – Ne jamais valider les différente étapes.
Ne jamais faire valider les étapes de la création à son client est une grosse erreur! Alors oui ça peut sembler faire beaucoup d’aller retours de mails. Mais il est primordial de toujours s’assurer tout au long de la création que le client et le prestataire sont sur la même longueur d’onde. Le devis, le brief, le croquis… Tout doit être validé! C’est une sécurité autant pour le prestataire que pour le client.

Au moindre doute c'est le drame assuré.Il faut communiquer!

illustration vectorielle working girl

Pour conclure.

Il y a beaucoup d’autres raisons qui peuvent faire échouer un projet. Cette liste rassemble celles qui me semblent être les plus fatales. Le genre d’erreur très difficilement rattrapable et qui pourtant peut être évitée.

La principale raison étant pour moi le manque de communication et le fait de vouloir se précipiter. Malheureusement parfois on a affaire à un client pressé qui veut des résultats quasi immédiats et qui n’a pas le temps qu’on lui pose de questions.

J’ai également vu le même problème du côté de prestataires, qui vont tout simplement se lancer à l’aveugle dans un projet une fois qu’ils ont reçu une commande. Le travail ici se fait à deux!

Un projet bien réalisé sera un projet pour lequel on aura un délai clair et réalisable et un contact régulier entre les deux parties!

illustration vectorielle working girl