De l'importance de la communication

Je hais les phrases qui laissent place à l’interprétation. J’ai parfois l’impression d’être un ordinateur, je comprend littéralement les choses. Je n’aime pas les flous dans les conversations, ni les « ça va de soi » . Lorsqu’on parle d’un projet artistique, les choses ne sont pas forcément aussi évidentes qu’on pourrait le croire. Aussi, même si c’est moins glamour, je préfère qu’on m’explique les choses de façon claire, comme si je n’avais aucune connaissance du dossier, comme on l’expliquerai à un enfant ( avec bienveillance et sans condescendance ) pour être sûr qu’il comprenne.
Et même après ça je demanderais confirmation, c’est mon côté ordinateur.
On me donne une instruction, si elle n’est pas claire, le programme Ariadne ne pourra pas s’exécuter correctement!

illustration vectorielle pop up validation

Pouvoir se projeter

J’imagine comme il est difficile pour un client de réussir à se projeter et visualiser son illustration finale, lorsque l’ébauche qu’il doit valider n’est justement qu’une ébauche.
C’est pour ça qu’il est important de créer un climat de confiance entre l’illustrateur ( en l’occurrence moi ) et le client. Et je fournis de nombreux exemples « d’avant-après ».

étapes de la construction d'une illustration vectorielle

Je commence par un rough puis un croquis propre: si ce croquis propre est validé avec le choix de couleurs on passe à l’étape vectorielle du design. Là tout changement entrainerai de retourner à l’étape croquis ( et donc entrainerai une nouvelle facturation ainsi qu’un nouveau délai ).
Voilà pourquoi il est important pour le client comme pour l’illustrateur de bien valider toutes les étapes du projet. C’est aussi pour cela que je considère que la majeure partie de la conception de l’illustration se fait au moment du brief.

Comment le client peut-il aider à la création?

Le client est un acteur principal du processus de création. En effet, il est la base du projet, le projet c’est lui! Aussi je fais toujours travailler mon client! Si je trouve la description trop floue? Comme vu plus haut je lui poserais milles questions.

  • Délai
  • Budget
  • Une, deux, trois illustrations
  • Couleurs
  • Ambiance
  • Ton
  • Cible
mains sur clavier

Pour faciliter le travail de l’illustrateur, le client ne doit pas hésiter à s’armer d’un brief complet! Il est toujours utile voire primordial qu’il fournisse en même ses sources d’inspirations. Des images de ref qu’il réunira, des photos, des dessins. Mais également des dessins qu’il aura pris dans mon portfolio et qui correspondent au style qu’il souhaite donner à son projet. En effet il ne faut pas se montrer avare en références, c’est une aide incroyablement précieuse.

Pour autant je sais ce que c’est de ne pas être sur de ce que l’on veut, d’avoir une petite idée mais de ne pas visualiser avec précision. C’est aussi en ça que j’aide. Je pose les questions qu’il faut, comble les zones sombres, je fais subir un véritable interrogatoire!

Comme vous le voyez, la création c’est un travail d’équipe! Je ne suis pas simplement une dessinatrice. Je dois aussi pouvoir fournir des idées, conseiller, répondre aux craintes et les effacer.